« En Kiosque: l'interview MP3 Magazine | Accueil | agréger la musique libre disponible en ligne »

01/08/2005

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Rien à redire sur les slides! C'est en tous cas un très bon début.

Juste une question: l'action de tenir un blog se dit bien "blogguer"? Si oui, il y a une mini coquille sur le 1er slide, mais là, je chipote...

Très interessant Alban en effet comme l'explique très bien le philosophe Bernard Stiegler il convient d'opposer l'experience esthetique au conditionnement esthetique. Le marketing musical actuel est dans une optique de conditionement esthetique. Tu démontres très bien qu'une politique de partage libre est plus cohérente qu'une politique de restriction de la diffusion pour la mise en valeur d'un artiste et donc de tous les produits dérivés eventuels. L'industrie du disque doit signer de nouveaux contrats d'artistes prenant en compte l'ensemble des revenus dérivés, retravailler sur les objets derivés,et laisser la diffusion la plus libre possible de la musique elle même.

Merci Sébastien d'avoir signalé la coquille, je vais changer ça dans la version finale.
Sinon, effectivement Philaxel, je pense également que l'on va s'orienter vers des contrats type "EMI" et "Robbie Williams", qui incluent des royalties sur les concerts, les produits dérivés, et plus uniquement les CDs...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

En librairie !

Pour en savoir plus...en vidéo !

Twitter


Enter your email address:

Delivered by FeedBurner


Powered by Rollyo

Creative Commons

  • Creative Commons License